Top 5 des ponts inter-chaînes en crypto

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.
L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Chacune de ces plateformes fonctionne selon son approche unique pour aborder les questions de sécurité et de confiance. Cette tendance devrait persister, motivée par le défi persistant de l’évolutivité de la blockchain, encore amplifié par l’introduction de nouvelles blockchains, de solutions de couche 2 et de couche 3 et de réseaux autonomes comme les blockchains spécifiques aux applications. Ces réseaux sur mesure répondent aux conditions techniques et économiques spécifiques de clusters individuels ou plus petits d'applications décentralisées.

Cependant, une limitation inhérente persiste : les blockchains n’ont pas la capacité de communiquer de manière transparente les unes avec les autres. Par conséquent, l’interopérabilité de la blockchain apparaît comme une nécessité impérative pour exploiter pleinement le potentiel de l’écosystème multi-chaînes. Au cœur de l’interopérabilité des blockchains se trouve le fondement des protocoles de messagerie inter-chaînes, qui permettent aux contrats intelligents de récupérer et de transmettre des données vers et depuis d’autres blockchains.

Alors qu’une partie importante de l’activité économique reste compartimentée au sein de réseaux isolés, la nécessité de solutions robustes d’interopérabilité entre les chaînes devient de plus en plus évidente. Ces solutions jouent un rôle central en facilitant le mouvement sécurisé et transparent des données et des jetons à travers un réseau interconnecté de blockchains.

En outre, un élément essentiel de l’interopérabilité entre chaînes est le pont entre chaînes, une infrastructure qui facilite le transfert de jetons d’une blockchain source vers une blockchain de destination.

Comment fonctionnent les ponts inter-chaînes ?

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

L'univers de la blockchain entre dans une nouvelle ère d'interconnectivité, grâce à l'innovation remarquable des ponts inter-chaînes. Ces applications décentralisées ont occupé le devant de la scène en permettant le transfert transparent d'actifs d'une blockchain à une autre. Ce faisant, ils améliorent considérablement l’utilité des jetons, établissant des connexions de liquidité entre chaînes entre des blockchains distinctes. La mécanique d'un pont inter-chaînes typique implique le verrouillage ou la gravure de jetons sur la chaîne source via un contrat intelligent, puis le déverrouillage ou la frappe de jetons via un autre contrat intelligent sur la chaîne de destination.

Les ponts de jetons, souvent soutenus par un protocole de messagerie inter-chaînes spécifique, sont conçus dans un but unique et précis : le mouvement des jetons entre différentes blockchains. Essentiellement, un pont inter-chaînes représente une application étroitement ciblée d'un protocole de messagerie inter-chaînes, servant fréquemment de lien spécifique à l'application entre deux blockchains. Cependant, la polyvalence de ces ponts va au-delà des bases, permettant des fonctionnalités inter-chaînes plus étendues qui vont au-delà du simple transfert de jetons.

Les ponts entre chaînes servent de pierre angulaire à un éventail d’applications, chacune amplifiant l’utilité de la technologie blockchain :

  1. Échanges décentralisés inter-chaînes (DEX) : En utilisant des ponts entre chaînes, les DEX sont capables de faciliter l'échange d'actifs entre différentes blockchains, élargissant ainsi considérablement la liquidité et les options de négociation disponibles pour les utilisateurs.
  2. Marchés monétaires inter-chaînes : Ces ponts permettent la création de plateformes de prêt et d'emprunt inter-chaînes, offrant aux utilisateurs un moyen de maximiser le potentiel de leurs actifs.
  3. Fonctionnalité inter-chaînes généralisée : Dans certains cas, les ponts inter-chaînes jouent un rôle central en offrant des fonctionnalités inter-chaînes plus étendues et généralisées. Cela inclut la capacité de faciliter un large éventail d’applications couvrant plusieurs blockchains.

À mesure que le paysage cryptographique évolue et que la demande d’interopérabilité augmente, les ponts entre chaînes apparaissent comme une solution vitale pour exploiter tout le potentiel de la technologie blockchain. En permettant le transfert fluide d'actifs à travers les blockchains, ils alimentent la croissance des écosystèmes de finance décentralisée (DeFi) et Web3. De plus, les ponts inter-chaînes offrent aux utilisateurs une flexibilité accrue et des opportunités de diversification de leurs investissements.

Types de ponts à chaînes croisées

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Les ponts entre chaînes sont l’épine dorsale de l’écosystème multi-chaînes en évolution, servant de conduits pour les jetons et les données à traverser entre des blockchains disparates. Ces ponts sont alimentés par trois mécanismes principaux, chacun ayant ses caractéristiques uniques :

1. Mécanisme de verrouillage et de menthe : Dans cette approche, un utilisateur verrouille les jetons dans un contrat intelligent sur la chaîne source, et des versions enveloppées de ces jetons verrouillés sont émises sur la chaîne de destination, ressemblant à des reconnaissances de dette. Pour inverser le processus, les jetons emballés sur la chaîne de destination sont brûlés, déverrouillant ainsi les pièces d'origine sur la chaîne source. Ce mécanisme offre un transfert de jetons bidirectionnel avec flexibilité.

2. Mécanisme de gravure et de menthe : Les utilisateurs lancent ce mécanisme en gravant des jetons sur la chaîne source, qui sont ensuite réémis (créés) sur la chaîne de destination en tant que jetons natifs. Cela simplifie le processus en garantissant que les jetons sont systématiquement natifs de la chaîne de destination.

3. Mécanisme de verrouillage et de déverrouillage : Ici, les utilisateurs verrouillent les jetons sur la chaîne source et déverrouillent ensuite les mêmes jetons natifs à partir d'un pool de liquidités sur la chaîne de destination. Les ponts inter-chaînes de ce type attirent souvent des liquidités des deux côtés grâce à des incitations économiques, telles que le partage des revenus.

De plus, les ponts inter-chaînes peuvent étendre leurs capacités pour inclure des messages de données arbitraires. Cela implique le transfert non seulement de jetons, mais de toute forme de données entre blockchains. Ces ponts de jetons programmables fusionnent le pontage de jetons avec une messagerie arbitraire, exécutant un appel de contrat intelligent sur la chaîne de destination une fois que les jetons arrivent à destination.

Les ponts de jetons programmables introduisent des fonctionnalités inter-chaînes améliorées. Ils permettent des actions telles que l'échange, le prêt, le jalonnement ou le dépôt de jetons dans un contrat intelligent sur la chaîne de destination au sein de la même transaction que l'opération de pontage. Cette efficacité ouvre la porte à une multitude de cas d’utilisation sophistiqués dans le paysage multi-chaînes.

Un autre aspect des ponts inter-chaînes qui mérite d’être examiné est leur position sur le spectre de minimisation de la confiance. Le degré de minimisation de la confiance correspond au niveau de dépenses informatiques, de flexibilité et de généralisabilité. Les solutions positionnées plus loin dans ce spectre se caractérisent par des garanties plus fortes de minimisation de la confiance, au prix d’une flexibilité et d’une généralité réduites. Ces compromis sont délibérément faits pour s'adapter aux cas d'utilisation qui exigent les plus grandes garanties de minimisation de la confiance, renforçant ainsi la fiabilité et la sécurité du pont.

Pourquoi les ponts inter-chaînes sont-ils nécessaires dans Web3 ?

L'écosystème Web3 regorge d'innovations, regorgeant d'applications décentralisées (DApps) réparties sur un éventail de blockchains diverses et de solutions de couche 2. Pourtant, un défi sous-jacent persiste : ces blockchains ne communiquent pas nativement entre elles. Chaque chaîne fonctionne au sein de son domaine autonome, en adhérant à ses règles uniques régissant la conception des protocoles, la devise, le langage de programmation, la structure de gouvernance, la culture et divers autres aspects. Cette individualité se traduit par une barrière de communication importante entre les chaînes, limitant leur capacité à interagir et à fusionner. Essentiellement, l’état actuel de la communication inter-blockchain ressemble souvent à des économies isolées fonctionnant de manière indépendante, avec une connectivité minimale entre elles.

Le besoin pressant de ponts inter-chaînes peut être mieux illustré par une simple analogie. Imaginez ces blockchains comme des continents distincts, chacun doté de forces et de ressources distinctes. Le continent A possède d'abondantes ressources naturelles, le continent B possède des terres fertiles pour l'agriculture, tandis que le continent C prospère grâce à une industrie manufacturière en plein essor et à des artisans qualifiés.

Dans un monde où ces continents peuvent se connecter efficacement et partager leurs forces, une communauté mondiale prospère émerge. Cependant, sans les moyens de relier leurs économies distinctes grâce au transport maritime, aux ponts, aux tunnels ou à d’autres infrastructures, ces régions restent isolées. Le continent A n’a pas accès à la nourriture, le continent B ne parvient pas à optimiser sa production alimentaire et le continent C reste incapable de fabriquer des produits de premier ordre. Le résultat est une situation sous-optimale.

Cependant, considérons l’alternative : un monde où ces économies seraient interconnectées, où chaque région se spécialiserait dans sa compétence unique tout en bénéficiant de la richesse collective et de l’innovation du monde entier grâce au commerce. C’est précisément la vision de l’interopérabilité de la blockchain, de la construction de ponts entre chaînes et de la création d’économies interconnectées au sein de l’écosystème Web3.

Les défis de l’interopérabilité de la blockchain vont au-delà des subtilités technologiques. Ils englobent la réalisation d’un monde dans lequel les données, la valeur et les actifs peuvent traverser de manière fluide les divers réseaux blockchain. Le développement de protocoles et de ponts de messagerie inter-chaînes sécurisés, efficaces et évolutifs est essentiel à cette vision.

Pour guider les utilisateurs à travers le terrain complexe du cross-chain, nous avons dressé une liste des 5 meilleurs ponts cryptographiques qui méritent d'être explorés. Nos critères de sélection englobent des facteurs tels que la sécurité du pont, la compatibilité du réseau, la liquidité, la dynamique des frais et l'expérience globale centrée sur l'utilisateur.

1. Couche Zéro ($ZRO)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

CoucheZéro est conçu pour rationaliser le développement d'applications décentralisées (dApps) sur diverses blockchains, en éliminant les complexités et en facilitant un échange d'informations transparent tout en respectant les normes de sécurité primordiales pour les utilisateurs et les dApps.

Un aperçu des principales fonctionnalités de LayerZero :

1. Chaîne croisée Dex : Avec LayerZero, les dApps ont la capacité de mener efficacement des échanges décentralisés (Dex) sur plusieurs blockchains. Cette fonctionnalité ouvre un monde d'opportunités pour les utilisateurs et les développeurs, car les actifs peuvent être échangés librement et en toute sécurité sur divers réseaux blockchain.

2. Débloquez des liquidités : LayerZero ne permet pas seulement les transactions inter-chaînes ; il débloque des liquidités dans le paysage décentralisé. Les utilisateurs et les dApps peuvent accéder et utiliser de manière transparente les pools de liquidités de différentes blockchains, renforçant ainsi l'efficacité et la fluidité de l'écosystème DeFi au sens large.

3. Prêts et emprunts multichaînes : L'une des capacités les plus remarquables de LayerZero est sa prise en charge des prêts et emprunts multichaînes. Cela signifie que les utilisateurs peuvent accéder à un large éventail de services de prêt et d’emprunt sur diverses blockchains, éliminant ainsi les frontières traditionnelles qui restreignent souvent les opérations DeFi.

4. Produits dérivés pour chaque actif : LayerZero permet aux dApps de créer des dérivés pour pratiquement n'importe quel actif. Cette flexibilité transcende les limitations traditionnelles, permettant de tokeniser et d'échanger des dérivés d'un large éventail d'actifs, des crypto-monnaies aux matières premières du monde réel.

5. Optimisation des transactions : L'architecture de LayerZero est conçue pour optimiser les transactions, en minimisant la latence et en améliorant l'efficacité des transferts de données entre les blockchains. Cela garantit que les utilisateurs bénéficient d'interactions fluides et rapides tout en bénéficiant des avantages de la fonctionnalité inter-chaînes.

6. Déterminer l'État : Dans le monde aux multiples facettes de la technologie blockchain, il est primordial de déterminer l’état des différents actifs et réseaux. LayerZero fournit aux dApps les outils nécessaires pour surveiller et gérer efficacement l'état des actifs et des applications sur plusieurs blockchains, garantissant ainsi une sécurité robuste et des opérations transparentes.

L'introduction de LayerZero marque un pas en avant significatif dans le développement d'applications décentralisées, éliminant les barrières et rationalisant les interactions entre les différentes blockchains. Les fonctionnalités du protocole, allant de Dex Crosschain à l'optimisation des transactions, offrent aux utilisateurs et aux développeurs une boîte à outils complète pour créer un écosystème décentralisé plus connecté et polyvalent. En permettant l'échange efficace d'informations et de valeur à travers un réseau de blockchains, LayerZero est sur le point d'inaugurer une nouvelle ère de DeFi, libérant des possibilités inexploitées et favorisant la croissance du paysage de la blockchain.

2. Finance composable ($LAYR)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Finance composable constitue la couche fondamentale qui agit comme un pont reliant les réseaux de couche 1 (L1) et de couche 2 (L2). Mais cela ne s'arrête pas là : Composable Finance étend non seulement les capacités de communication inter-blockchain (IBC) à d'autres écosystèmes, mais repousse également les limites de l'interopérabilité minimisée par la confiance. Cette plate-forme innovante résume l'expérience inter-chaînes pour les utilisateurs, permettant l'exécution transparente et indépendante de la chaîne des intentions des utilisateurs.

1. Machine virtuelle cross-chain composable (Composable XCVM) : Au cœur des capacités de Composable Finance se trouve le Composable XCVM, une merveille technologique qui facilite l'exécution inter-chaînes en minimisant la confiance. Elle permet aux utilisateurs d'interagir avec diverses blockchains, qu'ils résident dans la couche 1 ou la couche 2. Cette technologie révolutionnaire garantit que les intentions des utilisateurs sont exécutées de manière transparente, quelle que soit l'origine de la blockchain. Il transforme la façon dont les utilisateurs expérimentent et interagissent avec la blockchain, éliminant les complexités traditionnellement associées aux transactions inter-chaînes.

2. Couche de routage : La couche de routage fait partie intégrante de l'infrastructure de Composable Finance, chargée de faciliter le flux transparent des données et des actifs entre les différentes blockchains. Il optimise le processus de routage, garantissant que les transactions inter-chaînes se déroulent avec efficacité et rapidité. Cette fonctionnalité est primordiale dans l'architecture Composable Finance, car elle jette les bases de la capacité de la plateforme à abstraire les complexités de l'exécution inter-chaînes.

3. Mosaïque : Mosaic est un concept intrinsèque à Composable Finance, représentant l'interaction unique de l'interopérabilité et des éléments composables au sein de la plateforme. Mosaic simplifie non seulement l'expérience inter-chaînes pour les utilisateurs, mais l'enrichit également en permettant la combinaison efficace de diverses ressources et services blockchain. Cette fusion de capacités permet aux utilisateurs d’exploiter tout le potentiel des technologies blockchain, en brisant les silos et en favorisant un écosystème plus interconnecté et plus polyvalent.

4. Parachaine : Les parachains sont une fonctionnalité essentielle de Composable Finance, servant de passerelles permettant d'accéder à un large éventail de blockchains. Les parachains étendent efficacement la portée de la plateforme, en la connectant à différents écosystèmes et réseaux. Cette extension de capacité ouvre un monde de possibilités pour les utilisateurs et les développeurs, leur permettant d'explorer et de bénéficier de la vaste gamme de services et de ressources disponibles sur diverses blockchains.

La recherche incessante de Composable Finance en faveur d'une interopérabilité minimisant la confiance ouvre la voie à un écosystème blockchain plus connecté et inclusif. Alors que la plate-forme résume la complexité des transactions inter-chaînes et favorise une exécution transparente, les utilisateurs et les développeurs se voient offrir un monde d'opportunités pour exploiter tout le potentiel des technologies blockchain.

3. Biéconomie ($BICO)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Biconomie apparaît comme une force de transformation, offrant une infrastructure de transactions multi-chaînes qui simplifie et démocratise l'expérience Web 3.0. Grâce aux API plug & play intuitives de Biconomy, il devient facile pour quiconque, quelles que soient ses connaissances et son expertise en matière de crypto-monnaie, d'accéder aux applications décentralisées (dApps). Biconomy se présente comme une solution à de nombreux défis liés à la blockchain, en introduisant des fonctionnalités telles que les transactions sans gaz, les transferts instantanés entre chaînes et les options flexibles de paiement des frais de gaz, permettant aux utilisateurs de s'engager facilement dans le monde décentralisé.

  1. Comptes intelligents modulaires : Les comptes intelligents modulaires de Biconomy changent la donne. Ils facilitent des transactions transparentes et économes en gaz en permettant aux utilisateurs de créer des contrats intelligents avec des paramètres réglables. Cette fonctionnalité ouvre un monde de possibilités aux développeurs et aux utilisateurs, facilitant ainsi la personnalisation des transactions en fonction de leurs besoins uniques.
  2. Service des payeurs : Le service Paymasters de Biconomy introduit une nouvelle approche des frais d'essence. Les utilisateurs peuvent déléguer la responsabilité du paiement des frais de gaz à un tiers, rationalisant ainsi le processus de transaction et garantissant une expérience utilisateur plus fluide. Cela réduit considérablement les frictions associées à la gestion des coûts de gaz lors de l’engagement avec les dApps.
  3. Service de regroupement : Le service Bundler est une autre fonctionnalité pionnière proposée par Biconomy. Il optimise la consommation de gaz en regroupant plusieurs transactions en un seul forfait. Cela réduit non seulement les frais globaux de gaz, mais améliore également l’efficacité du processus de transaction. C'est une solution gagnant-gagnant pour les utilisateurs et les développeurs, qui peuvent offrir une expérience plus rentable à leurs clients.
  4. SDK sans gaz (EOA) : Biconomy simplifie le processus d'interaction avec les applications décentralisées en proposant un SDK sans gaz. Cela permet aux utilisateurs d'interagir avec les dApps sans avoir à gérer les paiements de gaz, ce qui rend l'expérience plus conviviale et attrayante pour un public plus large.

L'approche innovante de Biconomy s'attaque aux obstacles du monde réel qui ont parfois entravé l'adoption des technologies Web 3.0. En offrant une infrastructure centrée sur l'utilisateur et axée sur l'accessibilité, la réduction des frictions et la rentabilité, Biconomy joue un rôle essentiel dans l'avancement de l'écosystème Web 3.0. Il ouvre la porte à un avenir plus inclusif et transparent dans les applications décentralisées, garantissant que chacun, quelle que soit son expérience en matière de crypto-monnaie, puisse participer au monde passionnant du Web 3.0.

4. Réseau Celer ($CELR)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Rapide est un protocole d'interopérabilité blockchain permettant une expérience utilisateur en un clic accédant aux jetons, DeFi, GameFi, NFT, à la gouvernance et plus encore sur plusieurs chaînes.

Celer se présente comme un protocole d'interopérabilité blockchain qui rationalise l'expérience utilisateur, offrant un accès en un clic à diverses fonctionnalités couvrant toutes les chaînes. C'est un monde dans lequel les développeurs peuvent créer sans effort des dApps natives inter-chaînes, en capitalisant sur une utilisation efficace des liquidités, une logique d'application cohérente et des états partagés. Pendant ce temps, les utilisateurs de dApps compatibles Celer sont prêts à profiter de l'écosystème diversifié et multi-blockchain, le tout dans la simplicité d'une expérience utilisateur à transaction unique, accessible sans effort à partir d'une seule chaîne.

Principales caractéristiques de Celer

  1. Réseau de gardiens d'État (SGN) : Au cœur de l'infrastructure de Celer se trouve le State Guardian Network (SGN). Ce composant joue un rôle central pour garantir la sécurité et la fiabilité des transactions inter-chaînes. En servant de gardien des États cruciaux sur plusieurs chaînes, le SGN offre une protection et une confiance solides, essentielles au succès des opérations multi-chaînes.
  2. Couche 2.finance : Le composant Layer2.finance de Celer est conçu pour rationaliser les aspects financiers de l'écosystème multi-chaînes. Il optimise les flux de travail financiers entre les chaînes, offrant aux utilisateurs un moyen transparent et efficace de gérer et d'effectuer des transactions avec divers actifs. Cette approche innovante améliore considérablement l’expérience utilisateur.
  3. CelerX : CelerX sert de passerelle vers une expérience de jeu et de divertissement immersive. Il exploite l'interopérabilité blockchain de Celer pour créer un écosystème de jeu unifié où les utilisateurs peuvent accéder à un large éventail de GameFi et de NFT sur plusieurs chaînes. Il s’agit d’un développement passionnant pour l’industrie du jeu et du divertissement, créant un espace transparent et interactif pour les utilisateurs et les développeurs.
  4. Pont C : Le Cbridge de Celer agit comme un pont qui facilite une communication fluide et sécurisée entre diverses chaînes. Ce pont joue un rôle central en garantissant que les données et les actifs circulent sans effort et en toute sécurité à travers l'environnement multi-chaînes, ce qui en fait un élément crucial pour le succès de la vision d'interopérabilité blockchain de Celer.

Le protocole d'interopérabilité blockchain de Celer est sur le point de changer le paysage des technologies décentralisées. Il permet aux développeurs de créer et d'innover dans un environnement multi-chaînes transparent, offrant aux utilisateurs une expérience unifiée et conviviale. Alors que Celer continue d’évoluer et d’étendre sa portée, il promet de favoriser un écosystème blockchain plus intégré et connecté, où le potentiel de diverses chaînes peut être exploité avec facilité et efficacité.

À travers est une solution d'interopérabilité alimentée par des intentions. Intents s'avère être une solution gagnante dans le domaine des ponts, car Across a tendance à dominer les itinéraires qu'il prend en charge, car il est souvent en mesure de fournir l'option de pont la moins chère et la plus rapide. Across, sécurisé par l'oracle optimiste d'UMA, se distingue de ses concurrents par son infrastructure basée sur les intentions et en transférant exclusivement des actifs canoniques ou authentiques entre chaînes, en donnant la priorité à la sécurité des utilisateurs. Actuellement, Across est leader du secteur en termes de volume quotidien de ponts en raison de ses tarifs et vitesses compétitifs et de sa longue expérience en matière de sécurité des utilisateurs.

Image 216

L'avantage Across : les vitesses les plus élevées, les frais les plus bas

Lors de son lancement en 2021, Across s'est consacré à l'optimisation de son cadre de transition pour l'efficacité du capital, partant de l'hypothèse que le pont le plus efficace en termes de capital finirait par gagner. Alors que de nombreux ponts ont adopté des conceptions de messagerie ou de verrouillage et de menthe pour leur solution inter-chaînes, Across a été le premier à lancer le modèle d'intentions, qui utilise un réseau de remplissage tiers pour exécuter les transferts de pont. Ces relais ou remplisseurs tiers envoient des fonds aux utilisateurs du pont sur la chaîne de destination, en utilisant leur propre capital, et attendent d'être remboursés avec les fonds d'origine de l'utilisateur via le pont officiel de la chaîne. Cette conception permet aux transferts d'être extrêmement rapides, à un coût beaucoup moins élevé que l'envoi d'un message inter-chaînes et beaucoup plus sécurisé que les ponts de verrouillage et de menthe qui envoient des actifs synthétiques représentatifs aux utilisateurs de la chaîne de destination. 

Principales fonctionnalités d'Across Protocol

  1. Across Bridge : Across est cité dans les 2 premiers résultats sur les agrégateurs de ponts plus de 90 % du temps, sur ses itinéraires pris en charge. Sa conception unique en fait le pont le moins cher et le plus rapide en production, et bénéficie d'un modèle à glissement nul.
  1. Across+ : Bien qu'Across soit célèbre pour son pont, le protocole comprend qu'à terme, le pontage doit disparaître, car il doit être abstrait à l'arrière-plan. Across+ est l'outil d'abstraction de chaîne du protocole qui permet au protocole de regrouper le pont + les actions dans leur dapp, leur permettant ainsi d'attirer des capitaux entre les chaînes vers leurs plates-formes. Ce produit a été conçu pour aider les protocoles natifs L2 à intégrer les utilisateurs et les capitaux en supprimant l'obstacle de transition de l'équation.
  1. À travers le règlement : alors que notre écosystème continue de se déconnecter en raison de l'émergence de centaines de rollups, la liquidité est plus fragmentée et l'interopérabilité entre les chaînes devient plus cruciale. Across Settlement est en mesure de fournir la meilleure exécution du règlement inter-chaînes grâce à son infrastructure modulaire basée sur les intentions. Les messages sont vérifiés par lots et leur exécution se déroule de manière optimiste par un ensemble de fillers tiers. Ces facteurs entraînent des transferts inter-chaînes plus rapides et rentables, suppriment les hypothèses de confiance et fournissent une UX de niveau Web100.

Plus récemment, Across s'est associé à Uniswap Labs pour annoncer leur proposition de norme pour les intentions inter-chaînes, ERC-7683. Cette norme propose que les protocoles basés sur l'intention utilisent un système d'ordre unifié, de sorte qu'un réseau de remplissage universel puisse être utilisé pour exécuter les intentions. Si elle est largement adoptée, cette unification permettrait aux utilisateurs finaux de bénéficier de coûts de pont inférieurs et d'une expérience utilisateur améliorée, pour n'en citer que quelques-uns. Alors que l'économie multichaîne continue d'évoluer, le règlement basé sur les intentions est la clé pour résoudre l'interopérabilité et Across est au cœur de son exécution.

Conclusion

À mesure que l’écosystème inter-chaînes continue d’évoluer, l’importance de sélectionner un pont rentable et fiable ne peut être surestimée, car il joue un rôle central pour garantir des transferts d’actifs fluides entre divers réseaux de blockchain. Notre analyse approfondie met en évidence l'importance de choisir des plateformes fiables, auditées et centrées sur l'utilisateur, telles que Across Protocol, Stargate Finance et Orbiter Finance, pour n'en nommer que quelques-unes.

Ces plateformes garantissent non seulement une transition sûre et économique, mais contribuent également à la création d’une infrastructure blockchain plus intégrée et plus efficace. Que vous naviguiez dans les domaines de la couche 1, de la couche 2 ou que vous exploriez des solutions de pontage pour les environnements EVM et non-EVM, notre sélection de ponts constitue un point de départ solide pour prendre des décisions éclairées lors de votre parcours inter-chaînes.

AVERTISSEMENT : Les informations sur ce site Web sont fournies à titre de commentaire général du marché et ne constituent pas un conseil en investissement. Nous vous encourageons à faire vos propres recherches avant d'investir.

Top 5 des ponts inter-chaînes en crypto

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.
L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Chacune de ces plateformes fonctionne selon son approche unique pour aborder les questions de sécurité et de confiance. Cette tendance devrait persister, motivée par le défi persistant de l’évolutivité de la blockchain, encore amplifié par l’introduction de nouvelles blockchains, de solutions de couche 2 et de couche 3 et de réseaux autonomes comme les blockchains spécifiques aux applications. Ces réseaux sur mesure répondent aux conditions techniques et économiques spécifiques de clusters individuels ou plus petits d'applications décentralisées.

Cependant, une limitation inhérente persiste : les blockchains n’ont pas la capacité de communiquer de manière transparente les unes avec les autres. Par conséquent, l’interopérabilité de la blockchain apparaît comme une nécessité impérative pour exploiter pleinement le potentiel de l’écosystème multi-chaînes. Au cœur de l’interopérabilité des blockchains se trouve le fondement des protocoles de messagerie inter-chaînes, qui permettent aux contrats intelligents de récupérer et de transmettre des données vers et depuis d’autres blockchains.

Alors qu’une partie importante de l’activité économique reste compartimentée au sein de réseaux isolés, la nécessité de solutions robustes d’interopérabilité entre les chaînes devient de plus en plus évidente. Ces solutions jouent un rôle central en facilitant le mouvement sécurisé et transparent des données et des jetons à travers un réseau interconnecté de blockchains.

En outre, un élément essentiel de l’interopérabilité entre chaînes est le pont entre chaînes, une infrastructure qui facilite le transfert de jetons d’une blockchain source vers une blockchain de destination.

Comment fonctionnent les ponts inter-chaînes ?

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

L'univers de la blockchain entre dans une nouvelle ère d'interconnectivité, grâce à l'innovation remarquable des ponts inter-chaînes. Ces applications décentralisées ont occupé le devant de la scène en permettant le transfert transparent d'actifs d'une blockchain à une autre. Ce faisant, ils améliorent considérablement l’utilité des jetons, établissant des connexions de liquidité entre chaînes entre des blockchains distinctes. La mécanique d'un pont inter-chaînes typique implique le verrouillage ou la gravure de jetons sur la chaîne source via un contrat intelligent, puis le déverrouillage ou la frappe de jetons via un autre contrat intelligent sur la chaîne de destination.

Les ponts de jetons, souvent soutenus par un protocole de messagerie inter-chaînes spécifique, sont conçus dans un but unique et précis : le mouvement des jetons entre différentes blockchains. Essentiellement, un pont inter-chaînes représente une application étroitement ciblée d'un protocole de messagerie inter-chaînes, servant fréquemment de lien spécifique à l'application entre deux blockchains. Cependant, la polyvalence de ces ponts va au-delà des bases, permettant des fonctionnalités inter-chaînes plus étendues qui vont au-delà du simple transfert de jetons.

Les ponts entre chaînes servent de pierre angulaire à un éventail d’applications, chacune amplifiant l’utilité de la technologie blockchain :

  1. Échanges décentralisés inter-chaînes (DEX) : En utilisant des ponts entre chaînes, les DEX sont capables de faciliter l'échange d'actifs entre différentes blockchains, élargissant ainsi considérablement la liquidité et les options de négociation disponibles pour les utilisateurs.
  2. Marchés monétaires inter-chaînes : Ces ponts permettent la création de plateformes de prêt et d'emprunt inter-chaînes, offrant aux utilisateurs un moyen de maximiser le potentiel de leurs actifs.
  3. Fonctionnalité inter-chaînes généralisée : Dans certains cas, les ponts inter-chaînes jouent un rôle central en offrant des fonctionnalités inter-chaînes plus étendues et généralisées. Cela inclut la capacité de faciliter un large éventail d’applications couvrant plusieurs blockchains.

À mesure que le paysage cryptographique évolue et que la demande d’interopérabilité augmente, les ponts entre chaînes apparaissent comme une solution vitale pour exploiter tout le potentiel de la technologie blockchain. En permettant le transfert fluide d'actifs à travers les blockchains, ils alimentent la croissance des écosystèmes de finance décentralisée (DeFi) et Web3. De plus, les ponts inter-chaînes offrent aux utilisateurs une flexibilité accrue et des opportunités de diversification de leurs investissements.

Types de ponts à chaînes croisées

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Les ponts entre chaînes sont l’épine dorsale de l’écosystème multi-chaînes en évolution, servant de conduits pour les jetons et les données à traverser entre des blockchains disparates. Ces ponts sont alimentés par trois mécanismes principaux, chacun ayant ses caractéristiques uniques :

1. Mécanisme de verrouillage et de menthe : Dans cette approche, un utilisateur verrouille les jetons dans un contrat intelligent sur la chaîne source, et des versions enveloppées de ces jetons verrouillés sont émises sur la chaîne de destination, ressemblant à des reconnaissances de dette. Pour inverser le processus, les jetons emballés sur la chaîne de destination sont brûlés, déverrouillant ainsi les pièces d'origine sur la chaîne source. Ce mécanisme offre un transfert de jetons bidirectionnel avec flexibilité.

2. Mécanisme de gravure et de menthe : Les utilisateurs lancent ce mécanisme en gravant des jetons sur la chaîne source, qui sont ensuite réémis (créés) sur la chaîne de destination en tant que jetons natifs. Cela simplifie le processus en garantissant que les jetons sont systématiquement natifs de la chaîne de destination.

3. Mécanisme de verrouillage et de déverrouillage : Ici, les utilisateurs verrouillent les jetons sur la chaîne source et déverrouillent ensuite les mêmes jetons natifs à partir d'un pool de liquidités sur la chaîne de destination. Les ponts inter-chaînes de ce type attirent souvent des liquidités des deux côtés grâce à des incitations économiques, telles que le partage des revenus.

De plus, les ponts inter-chaînes peuvent étendre leurs capacités pour inclure des messages de données arbitraires. Cela implique le transfert non seulement de jetons, mais de toute forme de données entre blockchains. Ces ponts de jetons programmables fusionnent le pontage de jetons avec une messagerie arbitraire, exécutant un appel de contrat intelligent sur la chaîne de destination une fois que les jetons arrivent à destination.

Les ponts de jetons programmables introduisent des fonctionnalités inter-chaînes améliorées. Ils permettent des actions telles que l'échange, le prêt, le jalonnement ou le dépôt de jetons dans un contrat intelligent sur la chaîne de destination au sein de la même transaction que l'opération de pontage. Cette efficacité ouvre la porte à une multitude de cas d’utilisation sophistiqués dans le paysage multi-chaînes.

Un autre aspect des ponts inter-chaînes qui mérite d’être examiné est leur position sur le spectre de minimisation de la confiance. Le degré de minimisation de la confiance correspond au niveau de dépenses informatiques, de flexibilité et de généralisabilité. Les solutions positionnées plus loin dans ce spectre se caractérisent par des garanties plus fortes de minimisation de la confiance, au prix d’une flexibilité et d’une généralité réduites. Ces compromis sont délibérément faits pour s'adapter aux cas d'utilisation qui exigent les plus grandes garanties de minimisation de la confiance, renforçant ainsi la fiabilité et la sécurité du pont.

Pourquoi les ponts inter-chaînes sont-ils nécessaires dans Web3 ?

L'écosystème Web3 regorge d'innovations, regorgeant d'applications décentralisées (DApps) réparties sur un éventail de blockchains diverses et de solutions de couche 2. Pourtant, un défi sous-jacent persiste : ces blockchains ne communiquent pas nativement entre elles. Chaque chaîne fonctionne au sein de son domaine autonome, en adhérant à ses règles uniques régissant la conception des protocoles, la devise, le langage de programmation, la structure de gouvernance, la culture et divers autres aspects. Cette individualité se traduit par une barrière de communication importante entre les chaînes, limitant leur capacité à interagir et à fusionner. Essentiellement, l’état actuel de la communication inter-blockchain ressemble souvent à des économies isolées fonctionnant de manière indépendante, avec une connectivité minimale entre elles.

Le besoin pressant de ponts inter-chaînes peut être mieux illustré par une simple analogie. Imaginez ces blockchains comme des continents distincts, chacun doté de forces et de ressources distinctes. Le continent A possède d'abondantes ressources naturelles, le continent B possède des terres fertiles pour l'agriculture, tandis que le continent C prospère grâce à une industrie manufacturière en plein essor et à des artisans qualifiés.

Dans un monde où ces continents peuvent se connecter efficacement et partager leurs forces, une communauté mondiale prospère émerge. Cependant, sans les moyens de relier leurs économies distinctes grâce au transport maritime, aux ponts, aux tunnels ou à d’autres infrastructures, ces régions restent isolées. Le continent A n’a pas accès à la nourriture, le continent B ne parvient pas à optimiser sa production alimentaire et le continent C reste incapable de fabriquer des produits de premier ordre. Le résultat est une situation sous-optimale.

Cependant, considérons l’alternative : un monde où ces économies seraient interconnectées, où chaque région se spécialiserait dans sa compétence unique tout en bénéficiant de la richesse collective et de l’innovation du monde entier grâce au commerce. C’est précisément la vision de l’interopérabilité de la blockchain, de la construction de ponts entre chaînes et de la création d’économies interconnectées au sein de l’écosystème Web3.

Les défis de l’interopérabilité de la blockchain vont au-delà des subtilités technologiques. Ils englobent la réalisation d’un monde dans lequel les données, la valeur et les actifs peuvent traverser de manière fluide les divers réseaux blockchain. Le développement de protocoles et de ponts de messagerie inter-chaînes sécurisés, efficaces et évolutifs est essentiel à cette vision.

Pour guider les utilisateurs à travers le terrain complexe du cross-chain, nous avons dressé une liste des 5 meilleurs ponts cryptographiques qui méritent d'être explorés. Nos critères de sélection englobent des facteurs tels que la sécurité du pont, la compatibilité du réseau, la liquidité, la dynamique des frais et l'expérience globale centrée sur l'utilisateur.

1. Couche Zéro ($ZRO)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

CoucheZéro est conçu pour rationaliser le développement d'applications décentralisées (dApps) sur diverses blockchains, en éliminant les complexités et en facilitant un échange d'informations transparent tout en respectant les normes de sécurité primordiales pour les utilisateurs et les dApps.

Un aperçu des principales fonctionnalités de LayerZero :

1. Chaîne croisée Dex : Avec LayerZero, les dApps ont la capacité de mener efficacement des échanges décentralisés (Dex) sur plusieurs blockchains. Cette fonctionnalité ouvre un monde d'opportunités pour les utilisateurs et les développeurs, car les actifs peuvent être échangés librement et en toute sécurité sur divers réseaux blockchain.

2. Débloquez des liquidités : LayerZero ne permet pas seulement les transactions inter-chaînes ; il débloque des liquidités dans le paysage décentralisé. Les utilisateurs et les dApps peuvent accéder et utiliser de manière transparente les pools de liquidités de différentes blockchains, renforçant ainsi l'efficacité et la fluidité de l'écosystème DeFi au sens large.

3. Prêts et emprunts multichaînes : L'une des capacités les plus remarquables de LayerZero est sa prise en charge des prêts et emprunts multichaînes. Cela signifie que les utilisateurs peuvent accéder à un large éventail de services de prêt et d’emprunt sur diverses blockchains, éliminant ainsi les frontières traditionnelles qui restreignent souvent les opérations DeFi.

4. Produits dérivés pour chaque actif : LayerZero permet aux dApps de créer des dérivés pour pratiquement n'importe quel actif. Cette flexibilité transcende les limitations traditionnelles, permettant de tokeniser et d'échanger des dérivés d'un large éventail d'actifs, des crypto-monnaies aux matières premières du monde réel.

5. Optimisation des transactions : L'architecture de LayerZero est conçue pour optimiser les transactions, en minimisant la latence et en améliorant l'efficacité des transferts de données entre les blockchains. Cela garantit que les utilisateurs bénéficient d'interactions fluides et rapides tout en bénéficiant des avantages de la fonctionnalité inter-chaînes.

6. Déterminer l'État : Dans le monde aux multiples facettes de la technologie blockchain, il est primordial de déterminer l’état des différents actifs et réseaux. LayerZero fournit aux dApps les outils nécessaires pour surveiller et gérer efficacement l'état des actifs et des applications sur plusieurs blockchains, garantissant ainsi une sécurité robuste et des opérations transparentes.

L'introduction de LayerZero marque un pas en avant significatif dans le développement d'applications décentralisées, éliminant les barrières et rationalisant les interactions entre les différentes blockchains. Les fonctionnalités du protocole, allant de Dex Crosschain à l'optimisation des transactions, offrent aux utilisateurs et aux développeurs une boîte à outils complète pour créer un écosystème décentralisé plus connecté et polyvalent. En permettant l'échange efficace d'informations et de valeur à travers un réseau de blockchains, LayerZero est sur le point d'inaugurer une nouvelle ère de DeFi, libérant des possibilités inexploitées et favorisant la croissance du paysage de la blockchain.

2. Finance composable ($LAYR)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Finance composable constitue la couche fondamentale qui agit comme un pont reliant les réseaux de couche 1 (L1) et de couche 2 (L2). Mais cela ne s'arrête pas là : Composable Finance étend non seulement les capacités de communication inter-blockchain (IBC) à d'autres écosystèmes, mais repousse également les limites de l'interopérabilité minimisée par la confiance. Cette plate-forme innovante résume l'expérience inter-chaînes pour les utilisateurs, permettant l'exécution transparente et indépendante de la chaîne des intentions des utilisateurs.

1. Machine virtuelle cross-chain composable (Composable XCVM) : Au cœur des capacités de Composable Finance se trouve le Composable XCVM, une merveille technologique qui facilite l'exécution inter-chaînes en minimisant la confiance. Elle permet aux utilisateurs d'interagir avec diverses blockchains, qu'ils résident dans la couche 1 ou la couche 2. Cette technologie révolutionnaire garantit que les intentions des utilisateurs sont exécutées de manière transparente, quelle que soit l'origine de la blockchain. Il transforme la façon dont les utilisateurs expérimentent et interagissent avec la blockchain, éliminant les complexités traditionnellement associées aux transactions inter-chaînes.

2. Couche de routage : La couche de routage fait partie intégrante de l'infrastructure de Composable Finance, chargée de faciliter le flux transparent des données et des actifs entre les différentes blockchains. Il optimise le processus de routage, garantissant que les transactions inter-chaînes se déroulent avec efficacité et rapidité. Cette fonctionnalité est primordiale dans l'architecture Composable Finance, car elle jette les bases de la capacité de la plateforme à abstraire les complexités de l'exécution inter-chaînes.

3. Mosaïque : Mosaic est un concept intrinsèque à Composable Finance, représentant l'interaction unique de l'interopérabilité et des éléments composables au sein de la plateforme. Mosaic simplifie non seulement l'expérience inter-chaînes pour les utilisateurs, mais l'enrichit également en permettant la combinaison efficace de diverses ressources et services blockchain. Cette fusion de capacités permet aux utilisateurs d’exploiter tout le potentiel des technologies blockchain, en brisant les silos et en favorisant un écosystème plus interconnecté et plus polyvalent.

4. Parachaine : Les parachains sont une fonctionnalité essentielle de Composable Finance, servant de passerelles permettant d'accéder à un large éventail de blockchains. Les parachains étendent efficacement la portée de la plateforme, en la connectant à différents écosystèmes et réseaux. Cette extension de capacité ouvre un monde de possibilités pour les utilisateurs et les développeurs, leur permettant d'explorer et de bénéficier de la vaste gamme de services et de ressources disponibles sur diverses blockchains.

La recherche incessante de Composable Finance en faveur d'une interopérabilité minimisant la confiance ouvre la voie à un écosystème blockchain plus connecté et inclusif. Alors que la plate-forme résume la complexité des transactions inter-chaînes et favorise une exécution transparente, les utilisateurs et les développeurs se voient offrir un monde d'opportunités pour exploiter tout le potentiel des technologies blockchain.

3. Biéconomie ($BICO)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Biconomie apparaît comme une force de transformation, offrant une infrastructure de transactions multi-chaînes qui simplifie et démocratise l'expérience Web 3.0. Grâce aux API plug & play intuitives de Biconomy, il devient facile pour quiconque, quelles que soient ses connaissances et son expertise en matière de crypto-monnaie, d'accéder aux applications décentralisées (dApps). Biconomy se présente comme une solution à de nombreux défis liés à la blockchain, en introduisant des fonctionnalités telles que les transactions sans gaz, les transferts instantanés entre chaînes et les options flexibles de paiement des frais de gaz, permettant aux utilisateurs de s'engager facilement dans le monde décentralisé.

  1. Comptes intelligents modulaires : Les comptes intelligents modulaires de Biconomy changent la donne. Ils facilitent des transactions transparentes et économes en gaz en permettant aux utilisateurs de créer des contrats intelligents avec des paramètres réglables. Cette fonctionnalité ouvre un monde de possibilités aux développeurs et aux utilisateurs, facilitant ainsi la personnalisation des transactions en fonction de leurs besoins uniques.
  2. Service des payeurs : Le service Paymasters de Biconomy introduit une nouvelle approche des frais d'essence. Les utilisateurs peuvent déléguer la responsabilité du paiement des frais de gaz à un tiers, rationalisant ainsi le processus de transaction et garantissant une expérience utilisateur plus fluide. Cela réduit considérablement les frictions associées à la gestion des coûts de gaz lors de l’engagement avec les dApps.
  3. Service de regroupement : Le service Bundler est une autre fonctionnalité pionnière proposée par Biconomy. Il optimise la consommation de gaz en regroupant plusieurs transactions en un seul forfait. Cela réduit non seulement les frais globaux de gaz, mais améliore également l’efficacité du processus de transaction. C'est une solution gagnant-gagnant pour les utilisateurs et les développeurs, qui peuvent offrir une expérience plus rentable à leurs clients.
  4. SDK sans gaz (EOA) : Biconomy simplifie le processus d'interaction avec les applications décentralisées en proposant un SDK sans gaz. Cela permet aux utilisateurs d'interagir avec les dApps sans avoir à gérer les paiements de gaz, ce qui rend l'expérience plus conviviale et attrayante pour un public plus large.

L'approche innovante de Biconomy s'attaque aux obstacles du monde réel qui ont parfois entravé l'adoption des technologies Web 3.0. En offrant une infrastructure centrée sur l'utilisateur et axée sur l'accessibilité, la réduction des frictions et la rentabilité, Biconomy joue un rôle essentiel dans l'avancement de l'écosystème Web 3.0. Il ouvre la porte à un avenir plus inclusif et transparent dans les applications décentralisées, garantissant que chacun, quelle que soit son expérience en matière de crypto-monnaie, puisse participer au monde passionnant du Web 3.0.

4. Réseau Celer ($CELR)

L'écosystème Web3 évolue rapidement vers un paysage de ponts inter-chaînes, caractérisé par une prolifération d'applications décentralisées couvrant des centaines de blockchains distinctes et de solutions de couche 2.

Rapide est un protocole d'interopérabilité blockchain permettant une expérience utilisateur en un clic accédant aux jetons, DeFi, GameFi, NFT, à la gouvernance et plus encore sur plusieurs chaînes.

Celer se présente comme un protocole d'interopérabilité blockchain qui rationalise l'expérience utilisateur, offrant un accès en un clic à diverses fonctionnalités couvrant toutes les chaînes. C'est un monde dans lequel les développeurs peuvent créer sans effort des dApps natives inter-chaînes, en capitalisant sur une utilisation efficace des liquidités, une logique d'application cohérente et des états partagés. Pendant ce temps, les utilisateurs de dApps compatibles Celer sont prêts à profiter de l'écosystème diversifié et multi-blockchain, le tout dans la simplicité d'une expérience utilisateur à transaction unique, accessible sans effort à partir d'une seule chaîne.

Principales caractéristiques de Celer

  1. Réseau de gardiens d'État (SGN) : Au cœur de l'infrastructure de Celer se trouve le State Guardian Network (SGN). Ce composant joue un rôle central pour garantir la sécurité et la fiabilité des transactions inter-chaînes. En servant de gardien des États cruciaux sur plusieurs chaînes, le SGN offre une protection et une confiance solides, essentielles au succès des opérations multi-chaînes.
  2. Couche 2.finance : Le composant Layer2.finance de Celer est conçu pour rationaliser les aspects financiers de l'écosystème multi-chaînes. Il optimise les flux de travail financiers entre les chaînes, offrant aux utilisateurs un moyen transparent et efficace de gérer et d'effectuer des transactions avec divers actifs. Cette approche innovante améliore considérablement l’expérience utilisateur.
  3. CelerX : CelerX sert de passerelle vers une expérience de jeu et de divertissement immersive. Il exploite l'interopérabilité blockchain de Celer pour créer un écosystème de jeu unifié où les utilisateurs peuvent accéder à un large éventail de GameFi et de NFT sur plusieurs chaînes. Il s’agit d’un développement passionnant pour l’industrie du jeu et du divertissement, créant un espace transparent et interactif pour les utilisateurs et les développeurs.
  4. Pont C : Le Cbridge de Celer agit comme un pont qui facilite une communication fluide et sécurisée entre diverses chaînes. Ce pont joue un rôle central en garantissant que les données et les actifs circulent sans effort et en toute sécurité à travers l'environnement multi-chaînes, ce qui en fait un élément crucial pour le succès de la vision d'interopérabilité blockchain de Celer.

Le protocole d'interopérabilité blockchain de Celer est sur le point de changer le paysage des technologies décentralisées. Il permet aux développeurs de créer et d'innover dans un environnement multi-chaînes transparent, offrant aux utilisateurs une expérience unifiée et conviviale. Alors que Celer continue d’évoluer et d’étendre sa portée, il promet de favoriser un écosystème blockchain plus intégré et connecté, où le potentiel de diverses chaînes peut être exploité avec facilité et efficacité.

À travers est une solution d'interopérabilité alimentée par des intentions. Intents s'avère être une solution gagnante dans le domaine des ponts, car Across a tendance à dominer les itinéraires qu'il prend en charge, car il est souvent en mesure de fournir l'option de pont la moins chère et la plus rapide. Across, sécurisé par l'oracle optimiste d'UMA, se distingue de ses concurrents par son infrastructure basée sur les intentions et en transférant exclusivement des actifs canoniques ou authentiques entre chaînes, en donnant la priorité à la sécurité des utilisateurs. Actuellement, Across est leader du secteur en termes de volume quotidien de ponts en raison de ses tarifs et vitesses compétitifs et de sa longue expérience en matière de sécurité des utilisateurs.

Image 216

L'avantage Across : les vitesses les plus élevées, les frais les plus bas

Lors de son lancement en 2021, Across s'est consacré à l'optimisation de son cadre de transition pour l'efficacité du capital, partant de l'hypothèse que le pont le plus efficace en termes de capital finirait par gagner. Alors que de nombreux ponts ont adopté des conceptions de messagerie ou de verrouillage et de menthe pour leur solution inter-chaînes, Across a été le premier à lancer le modèle d'intentions, qui utilise un réseau de remplissage tiers pour exécuter les transferts de pont. Ces relais ou remplisseurs tiers envoient des fonds aux utilisateurs du pont sur la chaîne de destination, en utilisant leur propre capital, et attendent d'être remboursés avec les fonds d'origine de l'utilisateur via le pont officiel de la chaîne. Cette conception permet aux transferts d'être extrêmement rapides, à un coût beaucoup moins élevé que l'envoi d'un message inter-chaînes et beaucoup plus sécurisé que les ponts de verrouillage et de menthe qui envoient des actifs synthétiques représentatifs aux utilisateurs de la chaîne de destination. 

Principales fonctionnalités d'Across Protocol

  1. Across Bridge : Across est cité dans les 2 premiers résultats sur les agrégateurs de ponts plus de 90 % du temps, sur ses itinéraires pris en charge. Sa conception unique en fait le pont le moins cher et le plus rapide en production, et bénéficie d'un modèle à glissement nul.
  1. Across+ : Bien qu'Across soit célèbre pour son pont, le protocole comprend qu'à terme, le pontage doit disparaître, car il doit être abstrait à l'arrière-plan. Across+ est l'outil d'abstraction de chaîne du protocole qui permet au protocole de regrouper le pont + les actions dans leur dapp, leur permettant ainsi d'attirer des capitaux entre les chaînes vers leurs plates-formes. Ce produit a été conçu pour aider les protocoles natifs L2 à intégrer les utilisateurs et les capitaux en supprimant l'obstacle de transition de l'équation.
  1. À travers le règlement : alors que notre écosystème continue de se déconnecter en raison de l'émergence de centaines de rollups, la liquidité est plus fragmentée et l'interopérabilité entre les chaînes devient plus cruciale. Across Settlement est en mesure de fournir la meilleure exécution du règlement inter-chaînes grâce à son infrastructure modulaire basée sur les intentions. Les messages sont vérifiés par lots et leur exécution se déroule de manière optimiste par un ensemble de fillers tiers. Ces facteurs entraînent des transferts inter-chaînes plus rapides et rentables, suppriment les hypothèses de confiance et fournissent une UX de niveau Web100.

Plus récemment, Across s'est associé à Uniswap Labs pour annoncer leur proposition de norme pour les intentions inter-chaînes, ERC-7683. Cette norme propose que les protocoles basés sur l'intention utilisent un système d'ordre unifié, de sorte qu'un réseau de remplissage universel puisse être utilisé pour exécuter les intentions. Si elle est largement adoptée, cette unification permettrait aux utilisateurs finaux de bénéficier de coûts de pont inférieurs et d'une expérience utilisateur améliorée, pour n'en citer que quelques-uns. Alors que l'économie multichaîne continue d'évoluer, le règlement basé sur les intentions est la clé pour résoudre l'interopérabilité et Across est au cœur de son exécution.

Conclusion

À mesure que l’écosystème inter-chaînes continue d’évoluer, l’importance de sélectionner un pont rentable et fiable ne peut être surestimée, car il joue un rôle central pour garantir des transferts d’actifs fluides entre divers réseaux de blockchain. Notre analyse approfondie met en évidence l'importance de choisir des plateformes fiables, auditées et centrées sur l'utilisateur, telles que Across Protocol, Stargate Finance et Orbiter Finance, pour n'en nommer que quelques-unes.

Ces plateformes garantissent non seulement une transition sûre et économique, mais contribuent également à la création d’une infrastructure blockchain plus intégrée et plus efficace. Que vous naviguiez dans les domaines de la couche 1, de la couche 2 ou que vous exploriez des solutions de pontage pour les environnements EVM et non-EVM, notre sélection de ponts constitue un point de départ solide pour prendre des décisions éclairées lors de votre parcours inter-chaînes.

AVERTISSEMENT : Les informations sur ce site Web sont fournies à titre de commentaire général du marché et ne constituent pas un conseil en investissement. Nous vous encourageons à faire vos propres recherches avant d'investir.

Visité 589 fois, 4 visite(s) aujourd'hui