Garde

Comprendre la garde

La garde, dans le contexte financier, fait référence au service de protection offert par une institution financière pour sauvegarder les titres d'un client. L'entité chargée de fournir les services de garde, appelée dépositaire, collecte les dividendes, les intérêts et les bénéfices de la vente de titres, puis distribue les fonds selon les instructions du client.

Au fil du temps, le concept de garde a évolué d'une relation personnelle à une interaction avec une institution hautement réglementée. Cette transformation a engendré un nouveau niveau de complexité financière, distinguant encore davantage le secteur bancaire de la vie quotidienne.

Les dépositaires modernes non seulement détiennent les fonds des clients, mais utilisent également ces actifs pour les prêter à leur propre bénéfice. Ils jouent un rôle essentiel dans l'écosystème financier, s'adressant aux utilisateurs novices et expérimentés en proposant des outils de trading avancés. En outre, le nombre d’entreprises spécialisées dans le stockage et la gestion d’actifs a augmenté, dont certaines proposent une assurance pour protéger leurs clients en cas de perte financière.

Les dépositaires peuvent détenir des actifs sous forme numérique et physique. Ces entreprises de garde sont généralement de grandes entités réputées, telles que les grandes banques, car elles sont chargées de protéger des actifs valant des millions ou des milliards de dollars.

Dans le monde de la blockchain, les solutions de garde sont souvent proposées par des bourses de crypto-monnaie tierces. Ces échanges détiennent les clés privées de leurs utilisateurs de crypto-monnaie, ainsi que les actifs cryptographiques comme Bitcoin et Ethereum.

La garde des crypto-monnaies est entièrement contrôlée par les bourses de crypto-monnaie, qui mettent en œuvre des mesures de sécurité pour protéger les actifs numériques des utilisateurs contre le vol ou la perte. En cas de piratage ou de vol, le dépositaire (échange crypto) assume l'entière responsabilité du remboursement de ses utilisateurs. Un exemple notable en est le piratage de Binance en 2019, au cours duquel 40 millions de dollars ont été volés et le PDG a annoncé un remboursement intégral aux victimes.

Les fournisseurs de services de garde de cryptomonnaies, également connus sous le nom de dépositaires d’actifs cryptographiques comme Bitcoin, Ethereum, Cardano et Terra, offrent des services aux institutions et aux particuliers. Ces dépositaires fournissent des plateformes conviviales, sécurisées et conformes pour stocker et protéger les actifs numériques.

Bien que les dépositaires de cryptomonnaies constituent un moyen fiable de stocker des monnaies numériques, les utilisateurs doivent néanmoins faire preuve de prudence contre les piratages majeurs qui pourraient entraîner une perte permanente de fonds. Les investisseurs expérimentés en cryptographie recommandent de conserver une partie importante des avoirs en monnaie numérique dans une chambre froide s’ils ne les utilisent pas activement ou s’ils n’ont pas l’intention de le faire dans l’immédiat. Cette pratique permet de se protéger contre les activités de piratage pouvant survenir sur une plateforme dépositaire.

Propulsé par l'éditeur Froala

Garde

Comprendre la garde

La garde, dans le contexte financier, fait référence au service de protection offert par une institution financière pour sauvegarder les titres d'un client. L'entité chargée de fournir les services de garde, appelée dépositaire, collecte les dividendes, les intérêts et les bénéfices de la vente de titres, puis distribue les fonds selon les instructions du client.

Au fil du temps, le concept de garde a évolué d'une relation personnelle à une interaction avec une institution hautement réglementée. Cette transformation a engendré un nouveau niveau de complexité financière, distinguant encore davantage le secteur bancaire de la vie quotidienne.

Les dépositaires modernes non seulement détiennent les fonds des clients, mais utilisent également ces actifs pour les prêter à leur propre bénéfice. Ils jouent un rôle essentiel dans l'écosystème financier, s'adressant aux utilisateurs novices et expérimentés en proposant des outils de trading avancés. En outre, le nombre d’entreprises spécialisées dans le stockage et la gestion d’actifs a augmenté, dont certaines proposent une assurance pour protéger leurs clients en cas de perte financière.

Les dépositaires peuvent détenir des actifs sous forme numérique et physique. Ces entreprises de garde sont généralement de grandes entités réputées, telles que les grandes banques, car elles sont chargées de protéger des actifs valant des millions ou des milliards de dollars.

Dans le monde de la blockchain, les solutions de garde sont souvent proposées par des bourses de crypto-monnaie tierces. Ces échanges détiennent les clés privées de leurs utilisateurs de crypto-monnaie, ainsi que les actifs cryptographiques comme Bitcoin et Ethereum.

La garde des crypto-monnaies est entièrement contrôlée par les bourses de crypto-monnaie, qui mettent en œuvre des mesures de sécurité pour protéger les actifs numériques des utilisateurs contre le vol ou la perte. En cas de piratage ou de vol, le dépositaire (échange crypto) assume l'entière responsabilité du remboursement de ses utilisateurs. Un exemple notable en est le piratage de Binance en 2019, au cours duquel 40 millions de dollars ont été volés et le PDG a annoncé un remboursement intégral aux victimes.

Les fournisseurs de services de garde de cryptomonnaies, également connus sous le nom de dépositaires d’actifs cryptographiques comme Bitcoin, Ethereum, Cardano et Terra, offrent des services aux institutions et aux particuliers. Ces dépositaires fournissent des plateformes conviviales, sécurisées et conformes pour stocker et protéger les actifs numériques.

Bien que les dépositaires de cryptomonnaies constituent un moyen fiable de stocker des monnaies numériques, les utilisateurs doivent néanmoins faire preuve de prudence contre les piratages majeurs qui pourraient entraîner une perte permanente de fonds. Les investisseurs expérimentés en cryptographie recommandent de conserver une partie importante des avoirs en monnaie numérique dans une chambre froide s’ils ne les utilisent pas activement ou s’ils n’ont pas l’intention de le faire dans l’immédiat. Cette pratique permet de se protéger contre les activités de piratage pouvant survenir sur une plateforme dépositaire.

Propulsé par l'éditeur Froala

Visité 38 fois, 1 visite(s) aujourd'hui

Soyez sympa! Laissez un commentaire