Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?

Renseignez-vous sur Frais de gaz Ethereum, leur rôle dans le réseau Ethereum, les facteurs influençant leur volatilité et les stratégies visant à minimiser ces coûts pour des transactions efficaces.

Cet article explore les frais de gaz Ethereum – une partie essentielle de toute transaction sur la blockchain Ethereum. Que vous transfériez des crypto-monnaies, négociiez Jetons non fongibles (NFT), ou en utilisant des contrats intelligents, il est crucial de comprendre les frais de gaz Ethereum.

Les frais peuvent varier considérablement et sont influencés par le type de blockchain utilisés et la demande d’espace de bloc. Ce guide approfondira le fonctionnement de ces frais, leur volatilité et les stratégies pour réduire les coûts et optimiser vos transactions.

Que sont les frais de gaz Ethereum ?

Ethereum frais d'essence sont les coûts encourus pour les transactions sur la blockchain Ethereum. Ils s’appliquent à toutes les formes de transferts, comme l’échange de cryptomonnaies ou le trading de NFT.

Les frais varient considérablement, parfois aussi bas que 0.0001 USD et jusqu'à plus de 100 USD. influencé par la blockchain particulière utilisée et la demande d’espace de bloc.

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?

Le gaz Ethereum, noté gwei (gigawei), est ce que les utilisateurs paient pour les transactions ou l'utilisation de contrats intelligents sur le réseau Ethereum. Un gwei équivaut à un milliardième de ETH, et ces frais de gaz ne peuvent être payés qu'en Ether (ETH), le jeton natif d'Ethereum.

Ces frais existent parce que le fonctionnement le réseau Ethereum nécessite des ressources en termes de puissance de calcul. Les participants au réseau Ethereum peuvent gagner des frais de gaz en exploitant volontairement la blockchain, à condition qu’ils mettent en jeu leur ETH, ce qui signifie qu’ils acceptent de ne pas l’échanger ou le vendre.

Le montant des frais de gaz Ethereum est déterminé par trois facteurs :

  1. La complexité de la transaction (le gaz nécessaire à la transaction)
  2. Les frais de base (les frais minimum en dessous desquels une transaction ne peut pas être traitée)
  3. Les frais de priorité (des frais facultatifs pour un traitement plus rapide)

Les frais totaux de gaz Ethereum sont calculés en additionnant les frais de base et le pourboire facultatif, puis en multipliant par le gaz utilisé.

Comment fonctionnent les frais de gaz Ethereum

Les frais de gaz d'Ethereum fonctionnent de la même manière qu'une vente aux enchères, où le coût des transactions augmente lorsque la demande augmente. De plus, les transactions des particuliers qui fournissent des pourboires et des unités de gaz plus importantes sont traitées plus rapidement.

Prenons un exemple où vous souhaitez acheter de l'ETH pour votre portefeuille crypto. Voici une explication simplifiée du fonctionnement des frais de gaz Ethereum :

1Initiation de la transactionVous démarrez une transaction pour acheter de l’Ethereum (ETH) sur une plateforme de cryptomonnaie. Vous entrez le montant d’ETH que vous souhaitez acheter et fournissez d’autres informations nécessaires.
2Approbation de l’estimation des frais de gazLa plateforme vous donne une estimation des frais de gaz Ethereum. Cette estimation est basée sur les frais de gaz Ethereum actuels et la demande du réseau. Il équilibre le coût et la vitesse de transaction.
3Soumission de transactions à la blockchain EthereumL’ordre d’achat est envoyé au réseau Ethereum. Les données que vous envoyez incluent les frais d'essence maximum que vous êtes prêt à payer.
4Création d'un nouveau bloc par un validateur de preuve de participationIls choisissent les transactions à valider, préférant généralement les transactions avec des frais d'essence plus élevés, car elles leur rapportent plus. Une transaction est terminée lorsqu'elle se trouve dans un bloc et que le bloc est ajouté à la blockchain.
5Mise à jour du solde du portefeuille numériqueUne fois votre transaction ajoutée à la blockchain, votre solde Ethereum est mis à jour et les frais de gaz sont déduits. Le coût total de la transaction correspond au montant d’ETH que vous avez acheté et aux frais de gaz.
6Le validateur reçoit des frais de gazLe validateur qui a traité votre transaction reçoit les frais de gaz de toutes les transactions du bloc. Pour empêcher l’ETH de gonfler, les frais de base sont « brûlés » ou retirés de la circulation.

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ?

Comprendre les périodes de faibles transactions réseau peut vous aider à réduire considérablement vos frais de gaz. Ces périodes varient d'un pays à l'autre en raison des différences d'horaires d'activité. En analysant ces heures d'activité, vous pouvez identifier quand les frais d'essence sont les plus bas pour vos transactions.

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?
La source: ROUTE DU LAIT

Le moment optimal pour effectuer une transaction ETH est de 8 h 11 à XNUMX h XNUMX (EST) le samedi ou le dimanche, lorsque les prix du gaz sont au plus bas. A l’inverse, le mercredi et le jeudi sont les pires moments pour les transactions en raison de la forte activité du réseau et du prix du gaz.

JourTemps de gaz ETH le plus bas (EDT/EST)
Dimanche4 AM à 11 PM
lundi XNUMX5 AM à 5 PM
Mardi11 AM à 3 PM
Mercredi12 AM à 3 PM
Jeudi6 AM à 2 PM
Vendredi6 PM à 10 PM
Samedi8 AM à 11 PM

En ajustant le calendrier de vos transactions et en optant pour des frais moins élevés pour les transactions non urgentes, vous pouvez économiser sur les frais d'essence.

Compte tenu du prix croissant de l’Ethereum et de ses frais, il vaut la peine de découvrir comment économiser sur l’essence. Identifiez les meilleurs moments pour acheter de l’Ethereum et planifiez vos transactions en conséquence. Ce stratégie pourrait potentiellement vous faire économiser une somme d’argent importante.

En savoir plus: L'ETF Fidelity Spot Ethereum proposé pour permettre le jalonnement d'ETH à l'approche de la date limite

Comment réduire les coûts du gaz

Comprendre la raison des frais d’essence élevés peut vous aider à élaborer une stratégie pour optimiser vos transactions. Il existe principalement trois solutions efficaces pour contrer l’augmentation Frais de gaz Ethereum:

planification stratégique

La première étape pour réduire vos frais de gaz Ethereum consiste à planifier vos transactions afin qu’elles s’alignent sur des horaires de réseau moins encombrés. Comme indiqué précédemment, l’heure optimale pour les transactions sur le réseau Ethereum est minuit le week-end.

Expérimenter avec une solution de couche 2

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?

Similaire à Le réseau Lightning de Bitcoin, Ethereum propose des réseaux de solutions de couche 2 construits au-dessus d'une blockchain conçus pour améliorer les capacités, répartir la charge de travail, minimiser la congestion et éviter les points de défaillance uniques pour vous aider à atteindre les frais de gaz ETH les plus bas.

Dans le cas d'Ethereum, ceux-ci sont appelés Rollups. Si vous êtes intéressé par ce type de solutions, vous pourriez envisager Arbitrum, optimisme, Polygone ou Loopring.

Utiliser des outils pour l'estimation des frais de gaz

L’une des complexités des frais de gaz est l’incertitude des frais de gaz réels jusqu’à l’exécution de la transaction. En règle générale, les gens peuvent l’ignorer et s’occuper des frais d’essence par la suite.

Pour obtenir une estimation des frais de gaz avant de procéder à votre transaction, les applications peuvent donner une idée approximative des frais de gaz potentiels.

Des applications comme DeFi Saver peut simuler votre transaction et afficher les frais d'essence en temps réel. Cette simulation pré-transaction peut offrir une image plus claire de vos dépenses potentielles.

En savoir plus: L'ETF Grayscale Ethereum est en cours de révision 19b-4 et est déposé auprès de la SEC

Quelle est la cause de la première hausse majeure des prix du gaz ?

La forte hausse initiale des prix du gaz peut être attribuée à l'introduction et à la popularité d'Ethereum. Contrats intelligents.

Celles-ci ont permis aux développeurs de créer des applications décentralisées, appelées « dApps ». Avec l'augmentation de dApps sur la blockchain, le réseau a connu une congestion, entraînant une hausse des prix du gaz.

L'inflation NFT a provoqué une nouvelle hausse des prix du gaz

Un jeton non fongible (NFT) est un actif numérique unique enregistré sur une blockchain, dont la propriété exclusive est accordée à un seul individu. Ces jetons peuvent encapsuler divers actifs numériques, depuis l'art numérique et les publications sur les réseaux sociaux jusqu'à d'autres formes de contenu en ligne.

La création d’un NFT implique sa création sur la blockchain, pour laquelle des frais sont facturés. Il existe des plateformes NFT dédiées qui offrent des instructions sur la frappe, l'achat et la vente de ces jetons.

En 2017, le réseau Ethereum a connu une forte congestion en raison de l’augmentation de l’utilisation de la célèbre dApp, CryptoKitties. Cela a entraîné une augmentation des frais de gaz de 0.002 ETH à 0.008 ETH et un ralentissement de la plate-forme Ethereum alors que les volumes de transactions ont atteint un niveau record.

Aujourd’hui, la montée en popularité du NFT a entraîné une augmentation spectaculaire des prix du gaz, incitant les investisseurs à explorer des méthodes permettant de réduire ces coûts.

En savoir plus: Ethereum Layer 2 TEN atteint une valorisation de 30 millions de dollars lors du dernier financement !

Rôle de Gas Wars dans les frais de gaz Ethereum

Les guerres du gaz, lorsque la demande d’une cryptomonnaie dépasse l’offre, ont un impact significatif sur les frais de transaction d’Ethereum. Les utilisateurs font des offres compétitives, augmentant les « frais d'essence », pour accélérer leurs transactions.

De telles situations se produisent souvent pendant les périodes de forte demande, comme les offres initiales DEX (IDO) ou la frappe de jetons non fongibles (NFT). Les participants paient des frais d’essence plus élevés que la moyenne pour s’assurer une place dans le bloc suivant, ce qui fait monter en flèche les frais.

Cependant, cette concurrence peut exclure les petits participants et attirer les pionniers qui exploitent les tarifs élevés du gaz pour réaliser des profits rapides. Malgré les défis, les guerres du gaz restent un élément crucial du réseau Ethereum, entraînant la participation et les fluctuations des prix.

Pourquoi les prix du gaz Ethereum sont-ils si volatils ?

Les frais de gaz Ethereum connaissent une volatilité en raison des fluctuations de l’utilisation du réseau. Lorsque de nombreux utilisateurs souhaitent effectuer des transactions sur la blockchain Ethereum, cela peut entraîner une congestion du réseau. Pour accélérer leurs transactions, les utilisateurs peuvent proposer des pourboires plus élevés, ce qui augmente les prix de l'essence.

À l’inverse, lorsque l’utilisation du réseau est faible, les validateurs sont plus susceptibles d’accepter des pourboires plus petits, ce qui entraîne une baisse des prix du gaz. L’évolution continue de l’utilisation du réseau et la congestion ont un impact direct sur la volatilité des frais de gaz Ethereum, ce qui en fait principalement une question d’offre et de demande.

Conclusion : l'importance et l'impact des frais de gaz Ethereum

En conclusion, les frais de gaz Ethereum jouent un rôle crucial dans le fonctionnement du réseau Ethereum, agissant comme un mécanisme de récompense pour les validateurs et contrôlant le volume des transactions sur le réseau.

Ces frais peuvent fluctuer considérablement en fonction de l'utilisation du réseau, entraînant des périodes de coûts élevés et faibles. Comprendre ces périodes, ainsi que la planification stratégique et l'utilisation d'outils d'estimation des frais de gaz, peuvent aider les utilisateurs à optimiser leurs transactions et à économiser sur les coûts.

Malgré la volatilité et la complexité, le système de frais de gaz d'Ethereum fait partie intégrante de sa technologie blockchain. Il assure la pérennité du réseau en rémunérant les validateurs et en priorisant les transactions.

Cependant, le système peut poser des défis aux petits participants ou à ceux qui découvrent le réseau Ethereum en raison de sa complexité et du potentiel d’augmentation soudaine des coûts.

Ainsi, les utilisateurs doivent rester informés des frais de gaz Ethereum et utiliser des stratégies pour gérer et optimiser efficacement leurs transactions.

Foire aux Questions

1. À quoi servent les frais de gaz ?

Les frais de gaz sont utilisés pour traiter les transactions sur la blockchain Ethereum. Ces frais s’appliquent à tous types de transferts, y compris les échanges de cryptomonnaies et le trading NFT. Ils rémunèrent les participants au réseau qui exploitent volontairement la blockchain en leur fournissant une puissance de calcul.

Ces frais varient en fonction de la complexité de la transaction, des frais de base et des frais prioritaires facultatifs pour un traitement plus rapide. Tous les frais de gaz sont payés en Ether (ETH), le jeton natif d'Ethereum.

2. Qui reçoit les frais de gaz ?

Les frais de gaz payés pour les transactions sur le réseau Ethereum vont aux validateurs qui traitent les transactions. Les validateurs exploitent volontairement la blockchain et, en retour, gagnent des frais de gaz.

Cependant, pour devenir validateur, ils doivent miser leur Ether (ETH), ce qui signifie qu’ils s’engagent à ne pas l’échanger ou le vendre pendant une certaine période.

3. Quelle est la limite de gaz Ethereum ?

La limite de gaz est la quantité maximale de gaz que vous êtes prêt à utiliser pour une transaction. Les transactions plus complexes, telles que celles impliquant des contrats intelligents, nécessitent plus de gaz que de simples paiements. Par exemple, un transfert ETH standard nécessite une limite de gaz de 21,000 XNUMX unités.

Si vous fixez une limite de gaz de 50,000 21,000 pour un simple transfert d'ETH, 29,000 20,000 seront consommés et les XNUMX XNUMX restants seront restitués. Cependant, fixer une limite inférieure, par exemple XNUMX XNUMX, entraînera une transaction incomplète, le gaz consommé n'étant pas remboursé.

4. Pourquoi les frais de gaz ETH sont-ils si élevés ?

Les frais de gaz élevés sont dus à la popularité d’Ethereum. S'il y a trop de demande, les utilisateurs doivent offrir des pourboires plus élevés pour essayer de surenchérir sur les transactions des autres utilisateurs.

Un pourboire plus élevé peut augmenter la probabilité que votre transaction passe au bloc suivant. En outre, les applications de contrats intelligents plus complexes peuvent effectuer de nombreuses opérations pour prendre en charge leurs fonctions, ce qui les fait consommer beaucoup de gaz.

5. Comment puis-je éviter les frais élevés de gaz ETH ?

Il existe plusieurs stratégies pour réduire vos frais de gaz Ethereum :

  • Temps de livraison : Planifiez vos transactions aux moments où l'utilisation du réseau est faible. Généralement, ces périodes sont minuit le week-end.
  • Solutions de couche 2: Envisagez d'utiliser les solutions de couche 2 d'Ethereum, telles que Rollups, pour réduire la congestion et les frais de gaz. Les rollups sont des réseaux de deuxième couche construits au-dessus de la blockchain Ethereum, conçus pour augmenter sa capacité. Les exemples incluent Arbitrum, Optimism, Polygon et Loopring.
  • Outils d’estimation des frais de gaz: Utilisez des outils qui fournissent des estimations des frais de gaz de votre transaction avant son exécution. Par exemple, DeFi Saver peut simuler votre transaction et vous donner une estimation en temps réel de vos frais de gaz.

6. À quelle heure de la journée les frais de gaz ETH sont-ils les plus bas ?

Le moment optimal pour effectuer une transaction ETH, lorsque les prix du gaz sont au plus bas, est de 8 h 11 à XNUMX h XNUMX (EST) le samedi ou le dimanche. En semaine, les frais de gaz sont généralement plus élevés en raison de l'activité accrue du réseau.

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?

Renseignez-vous sur Frais de gaz Ethereum, leur rôle dans le réseau Ethereum, les facteurs influençant leur volatilité et les stratégies visant à minimiser ces coûts pour des transactions efficaces.

Cet article explore les frais de gaz Ethereum – une partie essentielle de toute transaction sur la blockchain Ethereum. Que vous transfériez des crypto-monnaies, négociiez Jetons non fongibles (NFT), ou en utilisant des contrats intelligents, il est crucial de comprendre les frais de gaz Ethereum.

Les frais peuvent varier considérablement et sont influencés par le type de blockchain utilisés et la demande d’espace de bloc. Ce guide approfondira le fonctionnement de ces frais, leur volatilité et les stratégies pour réduire les coûts et optimiser vos transactions.

Que sont les frais de gaz Ethereum ?

Ethereum frais d'essence sont les coûts encourus pour les transactions sur la blockchain Ethereum. Ils s’appliquent à toutes les formes de transferts, comme l’échange de cryptomonnaies ou le trading de NFT.

Les frais varient considérablement, parfois aussi bas que 0.0001 USD et jusqu'à plus de 100 USD. influencé par la blockchain particulière utilisée et la demande d’espace de bloc.

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?

Le gaz Ethereum, noté gwei (gigawei), est ce que les utilisateurs paient pour les transactions ou l'utilisation de contrats intelligents sur le réseau Ethereum. Un gwei équivaut à un milliardième de ETH, et ces frais de gaz ne peuvent être payés qu'en Ether (ETH), le jeton natif d'Ethereum.

Ces frais existent parce que le fonctionnement le réseau Ethereum nécessite des ressources en termes de puissance de calcul. Les participants au réseau Ethereum peuvent gagner des frais de gaz en exploitant volontairement la blockchain, à condition qu’ils mettent en jeu leur ETH, ce qui signifie qu’ils acceptent de ne pas l’échanger ou le vendre.

Le montant des frais de gaz Ethereum est déterminé par trois facteurs :

  1. La complexité de la transaction (le gaz nécessaire à la transaction)
  2. Les frais de base (les frais minimum en dessous desquels une transaction ne peut pas être traitée)
  3. Les frais de priorité (des frais facultatifs pour un traitement plus rapide)

Les frais totaux de gaz Ethereum sont calculés en additionnant les frais de base et le pourboire facultatif, puis en multipliant par le gaz utilisé.

Comment fonctionnent les frais de gaz Ethereum

Les frais de gaz d'Ethereum fonctionnent de la même manière qu'une vente aux enchères, où le coût des transactions augmente lorsque la demande augmente. De plus, les transactions des particuliers qui fournissent des pourboires et des unités de gaz plus importantes sont traitées plus rapidement.

Prenons un exemple où vous souhaitez acheter de l'ETH pour votre portefeuille crypto. Voici une explication simplifiée du fonctionnement des frais de gaz Ethereum :

1Initiation de la transactionVous démarrez une transaction pour acheter de l’Ethereum (ETH) sur une plateforme de cryptomonnaie. Vous entrez le montant d’ETH que vous souhaitez acheter et fournissez d’autres informations nécessaires.
2Approbation de l’estimation des frais de gazLa plateforme vous donne une estimation des frais de gaz Ethereum. Cette estimation est basée sur les frais de gaz Ethereum actuels et la demande du réseau. Il équilibre le coût et la vitesse de transaction.
3Soumission de transactions à la blockchain EthereumL’ordre d’achat est envoyé au réseau Ethereum. Les données que vous envoyez incluent les frais d'essence maximum que vous êtes prêt à payer.
4Création d'un nouveau bloc par un validateur de preuve de participationIls choisissent les transactions à valider, préférant généralement les transactions avec des frais d'essence plus élevés, car elles leur rapportent plus. Une transaction est terminée lorsqu'elle se trouve dans un bloc et que le bloc est ajouté à la blockchain.
5Mise à jour du solde du portefeuille numériqueUne fois votre transaction ajoutée à la blockchain, votre solde Ethereum est mis à jour et les frais de gaz sont déduits. Le coût total de la transaction correspond au montant d’ETH que vous avez acheté et aux frais de gaz.
6Le validateur reçoit des frais de gazLe validateur qui a traité votre transaction reçoit les frais de gaz de toutes les transactions du bloc. Pour empêcher l’ETH de gonfler, les frais de base sont « brûlés » ou retirés de la circulation.

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ?

Comprendre les périodes de faibles transactions réseau peut vous aider à réduire considérablement vos frais de gaz. Ces périodes varient d'un pays à l'autre en raison des différences d'horaires d'activité. En analysant ces heures d'activité, vous pouvez identifier quand les frais d'essence sont les plus bas pour vos transactions.

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?
La source: ROUTE DU LAIT

Le moment optimal pour effectuer une transaction ETH est de 8 h 11 à XNUMX h XNUMX (EST) le samedi ou le dimanche, lorsque les prix du gaz sont au plus bas. A l’inverse, le mercredi et le jeudi sont les pires moments pour les transactions en raison de la forte activité du réseau et du prix du gaz.

JourTemps de gaz ETH le plus bas (EDT/EST)
Dimanche4 AM à 11 PM
lundi XNUMX5 AM à 5 PM
Mardi11 AM à 3 PM
Mercredi12 AM à 3 PM
Jeudi6 AM à 2 PM
Vendredi6 PM à 10 PM
Samedi8 AM à 11 PM

En ajustant le calendrier de vos transactions et en optant pour des frais moins élevés pour les transactions non urgentes, vous pouvez économiser sur les frais d'essence.

Compte tenu du prix croissant de l’Ethereum et de ses frais, il vaut la peine de découvrir comment économiser sur l’essence. Identifiez les meilleurs moments pour acheter de l’Ethereum et planifiez vos transactions en conséquence. Ce stratégie pourrait potentiellement vous faire économiser une somme d’argent importante.

En savoir plus: L'ETF Fidelity Spot Ethereum proposé pour permettre le jalonnement d'ETH à l'approche de la date limite

Comment réduire les coûts du gaz

Comprendre la raison des frais d’essence élevés peut vous aider à élaborer une stratégie pour optimiser vos transactions. Il existe principalement trois solutions efficaces pour contrer l’augmentation Frais de gaz Ethereum:

planification stratégique

La première étape pour réduire vos frais de gaz Ethereum consiste à planifier vos transactions afin qu’elles s’alignent sur des horaires de réseau moins encombrés. Comme indiqué précédemment, l’heure optimale pour les transactions sur le réseau Ethereum est minuit le week-end.

Expérimenter avec une solution de couche 2

Quand les frais de gaz Ethereum sont-ils les plus bas ? Et comment réduire les coûts de transaction ?

Similaire à Le réseau Lightning de Bitcoin, Ethereum propose des réseaux de solutions de couche 2 construits au-dessus d'une blockchain conçus pour améliorer les capacités, répartir la charge de travail, minimiser la congestion et éviter les points de défaillance uniques pour vous aider à atteindre les frais de gaz ETH les plus bas.

Dans le cas d'Ethereum, ceux-ci sont appelés Rollups. Si vous êtes intéressé par ce type de solutions, vous pourriez envisager Arbitrum, optimisme, Polygone ou Loopring.

Utiliser des outils pour l'estimation des frais de gaz

L’une des complexités des frais de gaz est l’incertitude des frais de gaz réels jusqu’à l’exécution de la transaction. En règle générale, les gens peuvent l’ignorer et s’occuper des frais d’essence par la suite.

Pour obtenir une estimation des frais de gaz avant de procéder à votre transaction, les applications peuvent donner une idée approximative des frais de gaz potentiels.

Des applications comme DeFi Saver peut simuler votre transaction et afficher les frais d'essence en temps réel. Cette simulation pré-transaction peut offrir une image plus claire de vos dépenses potentielles.

En savoir plus: L'ETF Grayscale Ethereum est en cours de révision 19b-4 et est déposé auprès de la SEC

Quelle est la cause de la première hausse majeure des prix du gaz ?

La forte hausse initiale des prix du gaz peut être attribuée à l'introduction et à la popularité d'Ethereum. Contrats intelligents.

Celles-ci ont permis aux développeurs de créer des applications décentralisées, appelées « dApps ». Avec l'augmentation de dApps sur la blockchain, le réseau a connu une congestion, entraînant une hausse des prix du gaz.

L'inflation NFT a provoqué une nouvelle hausse des prix du gaz

Un jeton non fongible (NFT) est un actif numérique unique enregistré sur une blockchain, dont la propriété exclusive est accordée à un seul individu. Ces jetons peuvent encapsuler divers actifs numériques, depuis l'art numérique et les publications sur les réseaux sociaux jusqu'à d'autres formes de contenu en ligne.

La création d’un NFT implique sa création sur la blockchain, pour laquelle des frais sont facturés. Il existe des plateformes NFT dédiées qui offrent des instructions sur la frappe, l'achat et la vente de ces jetons.

En 2017, le réseau Ethereum a connu une forte congestion en raison de l’augmentation de l’utilisation de la célèbre dApp, CryptoKitties. Cela a entraîné une augmentation des frais de gaz de 0.002 ETH à 0.008 ETH et un ralentissement de la plate-forme Ethereum alors que les volumes de transactions ont atteint un niveau record.

Aujourd’hui, la montée en popularité du NFT a entraîné une augmentation spectaculaire des prix du gaz, incitant les investisseurs à explorer des méthodes permettant de réduire ces coûts.

En savoir plus: Ethereum Layer 2 TEN atteint une valorisation de 30 millions de dollars lors du dernier financement !

Rôle de Gas Wars dans les frais de gaz Ethereum

Les guerres du gaz, lorsque la demande d’une cryptomonnaie dépasse l’offre, ont un impact significatif sur les frais de transaction d’Ethereum. Les utilisateurs font des offres compétitives, augmentant les « frais d'essence », pour accélérer leurs transactions.

De telles situations se produisent souvent pendant les périodes de forte demande, comme les offres initiales DEX (IDO) ou la frappe de jetons non fongibles (NFT). Les participants paient des frais d’essence plus élevés que la moyenne pour s’assurer une place dans le bloc suivant, ce qui fait monter en flèche les frais.

Cependant, cette concurrence peut exclure les petits participants et attirer les pionniers qui exploitent les tarifs élevés du gaz pour réaliser des profits rapides. Malgré les défis, les guerres du gaz restent un élément crucial du réseau Ethereum, entraînant la participation et les fluctuations des prix.

Pourquoi les prix du gaz Ethereum sont-ils si volatils ?

Les frais de gaz Ethereum connaissent une volatilité en raison des fluctuations de l’utilisation du réseau. Lorsque de nombreux utilisateurs souhaitent effectuer des transactions sur la blockchain Ethereum, cela peut entraîner une congestion du réseau. Pour accélérer leurs transactions, les utilisateurs peuvent proposer des pourboires plus élevés, ce qui augmente les prix de l'essence.

À l’inverse, lorsque l’utilisation du réseau est faible, les validateurs sont plus susceptibles d’accepter des pourboires plus petits, ce qui entraîne une baisse des prix du gaz. L’évolution continue de l’utilisation du réseau et la congestion ont un impact direct sur la volatilité des frais de gaz Ethereum, ce qui en fait principalement une question d’offre et de demande.

Conclusion : l'importance et l'impact des frais de gaz Ethereum

En conclusion, les frais de gaz Ethereum jouent un rôle crucial dans le fonctionnement du réseau Ethereum, agissant comme un mécanisme de récompense pour les validateurs et contrôlant le volume des transactions sur le réseau.

Ces frais peuvent fluctuer considérablement en fonction de l'utilisation du réseau, entraînant des périodes de coûts élevés et faibles. Comprendre ces périodes, ainsi que la planification stratégique et l'utilisation d'outils d'estimation des frais de gaz, peuvent aider les utilisateurs à optimiser leurs transactions et à économiser sur les coûts.

Malgré la volatilité et la complexité, le système de frais de gaz d'Ethereum fait partie intégrante de sa technologie blockchain. Il assure la pérennité du réseau en rémunérant les validateurs et en priorisant les transactions.

Cependant, le système peut poser des défis aux petits participants ou à ceux qui découvrent le réseau Ethereum en raison de sa complexité et du potentiel d’augmentation soudaine des coûts.

Ainsi, les utilisateurs doivent rester informés des frais de gaz Ethereum et utiliser des stratégies pour gérer et optimiser efficacement leurs transactions.

Foire aux Questions

1. À quoi servent les frais de gaz ?

Les frais de gaz sont utilisés pour traiter les transactions sur la blockchain Ethereum. Ces frais s’appliquent à tous types de transferts, y compris les échanges de cryptomonnaies et le trading NFT. Ils rémunèrent les participants au réseau qui exploitent volontairement la blockchain en leur fournissant une puissance de calcul.

Ces frais varient en fonction de la complexité de la transaction, des frais de base et des frais prioritaires facultatifs pour un traitement plus rapide. Tous les frais de gaz sont payés en Ether (ETH), le jeton natif d'Ethereum.

2. Qui reçoit les frais de gaz ?

Les frais de gaz payés pour les transactions sur le réseau Ethereum vont aux validateurs qui traitent les transactions. Les validateurs exploitent volontairement la blockchain et, en retour, gagnent des frais de gaz.

Cependant, pour devenir validateur, ils doivent miser leur Ether (ETH), ce qui signifie qu’ils s’engagent à ne pas l’échanger ou le vendre pendant une certaine période.

3. Quelle est la limite de gaz Ethereum ?

La limite de gaz est la quantité maximale de gaz que vous êtes prêt à utiliser pour une transaction. Les transactions plus complexes, telles que celles impliquant des contrats intelligents, nécessitent plus de gaz que de simples paiements. Par exemple, un transfert ETH standard nécessite une limite de gaz de 21,000 XNUMX unités.

Si vous fixez une limite de gaz de 50,000 21,000 pour un simple transfert d'ETH, 29,000 20,000 seront consommés et les XNUMX XNUMX restants seront restitués. Cependant, fixer une limite inférieure, par exemple XNUMX XNUMX, entraînera une transaction incomplète, le gaz consommé n'étant pas remboursé.

4. Pourquoi les frais de gaz ETH sont-ils si élevés ?

Les frais de gaz élevés sont dus à la popularité d’Ethereum. S'il y a trop de demande, les utilisateurs doivent offrir des pourboires plus élevés pour essayer de surenchérir sur les transactions des autres utilisateurs.

Un pourboire plus élevé peut augmenter la probabilité que votre transaction passe au bloc suivant. En outre, les applications de contrats intelligents plus complexes peuvent effectuer de nombreuses opérations pour prendre en charge leurs fonctions, ce qui les fait consommer beaucoup de gaz.

5. Comment puis-je éviter les frais élevés de gaz ETH ?

Il existe plusieurs stratégies pour réduire vos frais de gaz Ethereum :

  • Temps de livraison : Planifiez vos transactions aux moments où l'utilisation du réseau est faible. Généralement, ces périodes sont minuit le week-end.
  • Solutions de couche 2: Envisagez d'utiliser les solutions de couche 2 d'Ethereum, telles que Rollups, pour réduire la congestion et les frais de gaz. Les rollups sont des réseaux de deuxième couche construits au-dessus de la blockchain Ethereum, conçus pour augmenter sa capacité. Les exemples incluent Arbitrum, Optimism, Polygon et Loopring.
  • Outils d’estimation des frais de gaz: Utilisez des outils qui fournissent des estimations des frais de gaz de votre transaction avant son exécution. Par exemple, DeFi Saver peut simuler votre transaction et vous donner une estimation en temps réel de vos frais de gaz.

6. À quelle heure de la journée les frais de gaz ETH sont-ils les plus bas ?

Le moment optimal pour effectuer une transaction ETH, lorsque les prix du gaz sont au plus bas, est de 8 h 11 à XNUMX h XNUMX (EST) le samedi ou le dimanche. En semaine, les frais de gaz sont généralement plus élevés en raison de l'activité accrue du réseau.

Visité 355 fois, 4 visite(s) aujourd'hui