La législation sur la garde des crypto-monnaies est désormais bloquée par l'administration de Joe Biden

Points clés:

  • L’administration Biden opposera son veto à la législation sur la garde des crypto-monnaies en raison de problèmes de stabilité et de protection des investisseurs.
  • Le budget de Biden propose une taxe de 30 % sur les coûts d’électricité du crypto mining.
  • Les sénateurs s’inquiètent du contournement des sanctions cryptographiques, ce qui a suscité un examen minutieux de la part de l’administration Biden dans le cadre des efforts de réglementation mondiaux.
L'administration Biden a annoncé son intention d’opposer son veto à une législation qui accorderait aux sociétés financières hautement réglementées la possibilité de conserver Bitcoin et d’autres crypto-monnaies.
La législation sur la garde des crypto-monnaies est désormais bloquée par l'administration de Joe Biden
La législation sur la garde des cryptomonnaies est désormais bloquée par l'administration de Joe Biden 2

L’administration Biden prévoit son veto sur la législation sur la garde des cryptomonnaies

L’administration fait valoir que la législation proposée sur la garde cryptographique, HJ Res. 109, perturberait les efforts de la Securities and Exchange Commission pour protéger les investisseurs sur les marchés de cryptographie et assurer la stabilité du système financier dans son ensemble.

L'annonce du veto sur la législation sur la garde des crypto-monnaies intervient dans un contexte de surveillance accrue des crypto-actifs, avec le président Joe BidenLe projet de budget de 's pour l'exercice 2025 dévoile des plans pour de nouvelles taxes, y compris une taxe d'accise sur l'extraction de crypto-monnaie. Cette taxe prélèverait une taxe de 30 % sur les coûts d’électricité associés à l’exploitation d’actifs numériques.

Les sénateurs tirent la sonnette d’alarme sur l’évasion des sanctions cryptographiques

De plus, les sénateurs américains Elizabeth Warren et Roger Marshall ont intensifié pression sur l’administration Biden concernant l’utilisation abusive potentielle des crypto-monnaies pour échapper aux sanctions. Dans une lettre adressée aux responsables, dont le secrétaire au Trésor Janet Yellen et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, ils ont demandé des éclaircissements sur les mesures visant à empêcher les entités sanctionnées dans des pays comme Russie, l'Iran et la Corée du Nord d'utiliser des actifs numériques comme le stablecoin Tether.

Dans le même temps, le Parlement européen a récemment adopté une législation complète contre le blanchiment d’argent, qui comprend des dispositions affectant les crypto-monnaies et les crypto-actifs. Cette décision reflète un effort international plus large visant à réglementer l’utilisation des monnaies numériques et à lutter contre les activités financières illicites.

La position de l'administration Biden souligne les préoccupations réglementaires croissantes concernant les crypto-monnaies, notamment en ce qui concerne leur impact potentiel sur la stabilité financière et le respect des cadres réglementaires existants. Alors que les discussions se poursuivent tant au niveau national qu’international, le futur paysage réglementaire des crypto-monnaies reste incertain.

La législation sur la garde des crypto-monnaies est désormais bloquée par l'administration de Joe Biden

Points clés:

  • L’administration Biden opposera son veto à la législation sur la garde des crypto-monnaies en raison de problèmes de stabilité et de protection des investisseurs.
  • Le budget de Biden propose une taxe de 30 % sur les coûts d’électricité du crypto mining.
  • Les sénateurs s’inquiètent du contournement des sanctions cryptographiques, ce qui a suscité un examen minutieux de la part de l’administration Biden dans le cadre des efforts de réglementation mondiaux.
L'administration Biden a annoncé son intention d’opposer son veto à une législation qui accorderait aux sociétés financières hautement réglementées la possibilité de conserver Bitcoin et d’autres crypto-monnaies.
La législation sur la garde des crypto-monnaies est désormais bloquée par l'administration de Joe Biden
La législation sur la garde des cryptomonnaies est désormais bloquée par l'administration de Joe Biden 4

L’administration Biden prévoit son veto sur la législation sur la garde des cryptomonnaies

L’administration fait valoir que la législation proposée sur la garde cryptographique, HJ Res. 109, perturberait les efforts de la Securities and Exchange Commission pour protéger les investisseurs sur les marchés de cryptographie et assurer la stabilité du système financier dans son ensemble.

L'annonce du veto sur la législation sur la garde des crypto-monnaies intervient dans un contexte de surveillance accrue des crypto-actifs, avec le président Joe BidenLe projet de budget de 's pour l'exercice 2025 dévoile des plans pour de nouvelles taxes, y compris une taxe d'accise sur l'extraction de crypto-monnaie. Cette taxe prélèverait une taxe de 30 % sur les coûts d’électricité associés à l’exploitation d’actifs numériques.

Les sénateurs tirent la sonnette d’alarme sur l’évasion des sanctions cryptographiques

De plus, les sénateurs américains Elizabeth Warren et Roger Marshall ont intensifié pression sur l’administration Biden concernant l’utilisation abusive potentielle des crypto-monnaies pour échapper aux sanctions. Dans une lettre adressée aux responsables, dont le secrétaire au Trésor Janet Yellen et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, ils ont demandé des éclaircissements sur les mesures visant à empêcher les entités sanctionnées dans des pays comme Russie, l'Iran et la Corée du Nord d'utiliser des actifs numériques comme le stablecoin Tether.

Dans le même temps, le Parlement européen a récemment adopté une législation complète contre le blanchiment d’argent, qui comprend des dispositions affectant les crypto-monnaies et les crypto-actifs. Cette décision reflète un effort international plus large visant à réglementer l’utilisation des monnaies numériques et à lutter contre les activités financières illicites.

La position de l'administration Biden souligne les préoccupations réglementaires croissantes concernant les crypto-monnaies, notamment en ce qui concerne leur impact potentiel sur la stabilité financière et le respect des cadres réglementaires existants. Alors que les discussions se poursuivent tant au niveau national qu’international, le futur paysage réglementaire des crypto-monnaies reste incertain.

Visité 115 fois, 2 visite(s) aujourd'hui